Les Curiosités

Accueil
Situation
La Vie Municipale
La Vie Paroissiale
Les Démarches Administratives
La CCLA
L'Urbanisme
Les Transports
Historique
Le Patrimoine
Le Tourisme
Le Comité des Fêtes
Les Associations
Les curiosités
Galerie Photos
Paysages d'hiver
Contact
Météo Savoie

 


LA GROTTE DU LOUP

Cet amas naturel de rochers à 10 minutes de l'église de Nances a toujours attiré l'attention.

Cet abri sous roche situé au milieu de la forêt possède un chemin d'accès impressionnant sur une dizaine de mètres avec un mur de soutènement de plus de 2 mètres de hauteur, fait de pierres importantes bien appareillées. Il est surprenant de voir un accès pareil pour un vulgaire abri....

Mais quel pouvait être l'utilité ou l'utilisation de cet abri ?

Bien sûr il a certainement servi à abriter des êtres humains à une certaine époque, pourquoi pas des lépreux...ou même des loups de passage.

Dans la liste des découvertes de la région répertoriées par la DRAC (Direction Régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes) le lieu-dit "la Serraz" qui n'est pas très loin de la grotte , est mentionné comme site gallo-romain

On peut d'ailleurs y apercevoir çà et là des alignements de pierres réguliers ou des petits murets.

Bien sûr nous n'avons aucun écrit qui puisse nous éclairer sur ce sujet précis.




Le 21 décembre, jour du solstice d'hiver, lorsque le soleil est le plus bas sur l'horizon : vers 16 heures, le disque du soleil vient s'installer parfaitement dans l'orifice ménagé par l'amoncellement de rochers de la grotte, la traverse pour éclairer plus loin un amas pierreux, et le bois qui l'entoure.

Au solstice d'été  le 21juin, on peut aussi observer un phénomène intéressant. Le matin le soleil éclaire d'abord la colline d'Ayn vers 7 heures du matin, puis petit à petit
l'éclairement se poursuit et c'est seulement vers 9 heures que le soleil  éclaire le rocher de la grotte du loup.

Dès, passé la montagne, les rayons du soleil, traversant un orifice de 50 centimètres carrés à gauche de l'éboulis, viennent éclairer le fond d'un orifice servant de grotte en contrebas sur la droite.
Mais ce n'est pas tout. En faisant le tour de ce rocher, côté ouest en  contrebas, il existe un accès extérieur aménagé qui  débouche sur l'orifice décrit ci-dessus. Au moment du  solstice d'été, ce boyau est éclairé naturellement par les rayons du soleil qui y pénètrent.


Au chef-lieu, devant l'église, on peut admirer un superbe  tilleul qui a peut-être plus de 350 ans....
Dans les registres paroissiaux, il est noté, que le 10 décembre 1673  Mme Fauge Laurence est enterrée sous le tilleul ; à cette époque le cimetière entourait l'église. Mais on ne sait pas , à ce moment là, quel âge pouvait avoir le tilleul

Située au-dessus de l'extrémité nord du lac d'Aiguebelette, "la Conche" est une résurgence qui sort brusquement de la montagne de l'Epine. Après avoir traversé le massif pendant une période variable, l'eau stockée dans la montagne ressort en jaillissant par une cascade. Ce phénomène se remarque surtout après les orages estivaux et au début du printemps lorsque la fonte des neiges est importante. La quantité d'eau déversée est estimée à 60.000 m3.
Le développement exploré de la grotte s'étend sur 1,5 km et son dénivelé atteint + 130 m.
 Son exploration reservée aux professionnels  de la spéléologie est rendue difficile avec le passage de nombreuses voûtes mouillantes.

Copyright © 2010 Mairie  NANCES | Tous droits réservés